http://coeurduvar.com/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.header1gk-is-97.jpglink
http://coeurduvar.com/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.header2gk-is-97.jpglink
http://coeurduvar.com/modules/mod_image_show_gk4/cache/slideshow.header3gk-is-97.jpglink

L'AEU du SCoT

L’ambition est, au-delà des nouvelles contraintes imposées par les lois Grenelle, d’être exemplaire en matière d’environnement, non seulement dans le contenu du document final mais aussi et surtout dans la méthode d’élaboration. Notre SCoT sera le premier de la région PACA à être réalisé suivant une Approche Environnementale de l’Urbanisme (AEU). 

L’AEU qu’est ce que c’est ?
Cette démarche est labellisée par l’ADEME et consiste à placer les préoccupations environnementales en amont des décisions et donc au cœur du projet. Il s’agit de questionner systématiquement les choix d’urbanisme au regard de leurs impacts sur l’environnement (choix énergétiques, formes urbaines, gestion de l’eau, des déchets, des déplacements, du bruit, des pollutions, de la qualité de l’air, des paysages, de la biodiversité …).
Plus d’infos sur www.ademe.fr

NB : L’ambition "Grenelle de l’environnement" pour les SCoT est notamment de limiter la consommation de l’espace, contribuer à prendre en compte les continuités écologiques (trames vertes et bleues), prendre en compte l’aménagement commercial, réduire les émissions de gaz à effet de serre, améliorer les performances énergétique, développer les énergies renouvelables, diminuer les obligations de déplacements et développer les communications électroniques…

Au regard du Diagnostic et de l’Etat initial de l’environnement, ont été retenues :
2 cibles prioritaires
Les déplacements : une position de carrefour, une dépendance aux aires urbaines voisines, suprématie de l’automobile, importance du secteur transport/logistique

L’énergie et le climat : consommation énergétique étroitement liés aux spécificités du territoire, production énergétique dérisoire, des objectifs Grenelles et des potentialités…

2 cibles secondaires
La ressource en eau : des objectifs fixés par le Schéma Directeur d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SDAGE), diversification, sécurisation et adéquation ressources/besoins…

La biodiversité et les paysages : au cœur de 3 grands ensembles géologiques, 71% du territoire couvert par des espaces naturels, une richesse écologique reconnue mais une superposition et un enchevêtrement de mesures de protection règlementaire…

Chacune des thématiques étudiées dans le SCoT a été revue au regard de ces 4 cibles prioritaires permettant ainsi de croiser les enjeux à chaque étape (Diagnostic, PADD, DOO) pour définir un projet, des objectifs et des orientations apportant une véritable plus value en repositionnant ces 4 enjeux environnementaux forts au cœur des choix stratégiques.

Au regard du projet, des orientations et des objectifs, les plus values apportées sont : 
La cible prioritaire :
les déplacements et la mobilité. Le projet d’organisation des déplacements du SCoT Coeur du Var vise à repenser le modèle tout voiture d’un territoire rural et périurbain en périphérie des grands bassins d’emplois varois et à offrir des alternatives crédibles à l’utilisation de la voiture individuelle en vue de limiter les émissions de Gaz à effet de serre (GES). 
La mise en œuvre du projet s’appuie sur la conduite d’actions concomitantes visant à : 
• rendre attractif et augmenter la part modale des transports collectifs, notamment pour les déplacements pendulaires, 
• limiter la dépendance à la voiture individuelle par une localisation stratégique des espaces de développement et le développement des modes doux 
• Structurer et aménager le réseau viaire de manière à rationaliser les déplacements automobiles et offrir de nouvelles alternatives 
• Favoriser la proximité et les courtes distances par la mixité des fonctions urbaines 

La cible énergie et climat. Etroitement liée à la précédente et doublée d’un enjeu de sécurisation électrique, le SCoT Coeur du Var inscrit son projet dans le cadre d’une politique volontariste en la matière qui passe par :
• La mobilisation de l’ensemble des ressources locales pour la production d’énergie. A cette fin, le SCoT identifie la filière bois énergie et le solaire comme étant les deux filières à développer de manière prioritaire sur le territoire.
• La réduction de la demande en énergie sur le territoire notamment et principalement dans les secteurs de l’habitat (améliorer la performance énergétique) et des déplacements (réduire les besoins en déplacements et favoriser les modes de déplacements les moins consommateurs).

La cible ressource en eau. Le SCoT met en place les outils en vue de préserver et de sécuriser la ressource en eau du territoire, des mesures qui concernent tant les eaux souterraines que superficielles, mais aussi l’équilibre quantitatif et la qualité.

La cible biodiversité et paysages. Le SCoT conforte le réseau écologique du territoire déjà largement reconnu et contribue à en préserver la biodiversité en définissant une trame verte et bleue au sein de laquelle des objectifs spécifiques sont définis en fonction des enjeux repérés. Par ailleurs, la diversité des paysages est le socle de l’attractivité du territoire. Elle est garante du cadre de vie de qualité pour les habitants, de la diversité des milieux propices à une faune et une flore remarquables, et d’un développement touristique, agricole et forestier durables. C’est pourquoi, la thématique paysagère occupe une place importante dans le SCoT Coeur du Var qui met en place les outils permettant de préserver et de valoriser les paysages (limites claires à l’urbanisation, entrées de ville, grandes unités paysagères…).

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.